La science au service de l'art

La science au service de l'art

Accueil Nos ServicesMarché de l'Art

Datation et analyse de vos objets d’art

Nos technologies de pointe, nous permettent un développement par l’innovation. CIRAM intègre dans ses laboratoires des appareils de dernière génération qui nous permettent d’analyser et d’authentifier tous les types de matériaux.

 

Demander un devis

Analysez vos objets grâce
aux conseils de nos experts techniques

CIRAM, leader mondial de la datation et de l’analyse d’objets d’art

Datation carbone 14

Datation absolue de toutes les matières organiques : bois, ivoire, toile, papier, os, parchemin… grâce à notre laboratoire de nouvelle génération.

Thermoluminescence

Datation approchée et test d’ancienneté par TL et/ou Prédose de vos terres cuites, faïences et porcelaines. Notre équipe de docteurs utilise des protocoles innovants et maîtrisés, afin de réduire au maximum le nombre de no result.

Métallographie

Test d’ancienneté. Analyse de la composition du métal, de la nature et du degré de corrosion. Éléments traces. Recherche d’indicateurs de modernité et de fausse patine.

Microanalyse

Test d’ancienneté. Analyse du matériau, du degré et de l’origine de son altération. Identification des traces d’outils, des dépôts, des polychromies…

Imagerie

Analyse physico-chimique complète des tableaux. Datation du support, Imagerie scientifique des tableaux (IR, UV, RX). CT scan 3D Radiographie.

Notre
accompagnement

Un processus analytique et des délais maîtrisés

1Prise en chargede votre demande
2Echangesur votre problématique
3Méthodologieadaptée
4Suivi post-mesuremodélisation des données
5Synthèse critique des résultats
 
Vous êtes intéressé ? Parlons-en
Votre interlocuteur unique
Marché de l'Art
Jean-Baptiste Forget

Responsable département Marché de l’Art

Ils nous font confiance
Marché de l'Art
Salle des ventesSotheby'sParis - londres
New York - Hong Kong
Marché de l'Art
GalerieRatton Paris
Marché de l'Art
GalerieBernard DulonParis
Découvrez notre guide “La science au service de l’art“ > Obtenir

Datation et analyse d'objets d’art

La datation et l'analyse scientifique d’objets d’art regroupent différentes techniques et méthodes permettant une authentification rigoureuse et objective basée sur la mesure des propriétés physico-chimiques des matériaux. On distinguera deux grandes catégories de matériaux : les datables et les non-datables.

Les matériaux datables correspondent aux bois, l'ivoire, le textile, le papier, le parchemin… qui vont être datés par carbone 14 (C14). La terre cuite, la porcelaine, la faïence peuvent également être datées par thermoluminescence (test TL). Les matériaux non-datables comme la pierre, le métal, le verre, la peinture seront étudiés par micro-analyse. Ces tests d'ancienneté permettront de définir la période de fabrication des objets : ancienne ou moderne.

Leader mondial de la datation et de l'analyse des objets d'art et du patrimoine, les laboratoires d’analyse CIRAM examinent depuis plus de quinze ans les objets d’art et du patrimoine avec des équipes dédiées de docteurs et d'ingénieurs experts dans leur domaine.

Céramique et Terre cuite

Il est possible d’analyser les objets d’art en céramique, terre cuite, porcelaine ou faïence grâce à une technique appelée thermoluminescence ou test TL. L'analyse par thermoluminescence (test TL) permet de définir une datation approchée de la dernière cuisson du matériau. Les tests TL sont donc tout à fait appropriés à l’authentification des terres cuites et céramiques en général.

Un laboratoire de thermoluminescence (Test TL)

CIRAM possède son propre laboratoire de datation par thermoluminescence (TL et OSL) en utilisant les techniques et les protocoles des laboratoires publics. Pour dater un objet d’art en terre cuite, nos équipes de scientifiques procèdent à un test de thermoluminescence (test TL) pour obtenir une datation approchée de la dernière cuisson du matériau.

Le test de thermoluminescence (test TL) repose sur la capacité des cristaux de quartz et de feldspaths à accumuler, puis restituer l’énergie radioactive environnementale sous forme de lumière quand on les chauffe. Avec cette méthode, il est possible d’estimer l'âge de la dernière cuisson de l’objet. Concrètement, nos scientifiques prélèvent un échantillon, lui font subir des traitements chimiques pour éliminer les polluants potentiels, puis ils chauffent la matière jusqu'à 500 °C et mesure la quantité de lumière émise dans le domaine de l'ultraviolet. La quantité de lumière émise est proportionnelle à l'âge de la céramique ou la terre cuite.

Le bronze, l'argent et l’or

Le bronze, l'argent et l'or ne sont pas datables scientifiquement. Nos chercheurs ont donc développé des techniques analytiques alternatives, afin de mesurer des indicateurs objectifs permettant de se prononcer sur l'ancienneté des objets d'art en métal.

En fonction du métal utilisé pour la fabrication de l’objet d’art, nos laboratoires utilisent plusieurs méthodes pour l'analyse. Le test d’ancienneté repose sur plusieurs facteurs. Le type de métal donne déjà des réponses. La présence par exemple d'aluminium, de phosphore, de manganèse, de chrome, même en très faible quantité, est un indice formel de modernité. La seconde étape est de définir le degré de corrosion du métal et l'origine de cette corrosion.

L'authentification des métaux

L'analyse des métaux varie en fonction de sa nature. Pour le bronze, le laiton ou l’argent, il est possible d’analyser le degré de corrosion pour se faire une idée de l'ancienneté. Ensuite, l'origine de la corrosion sera un élément prépondérant dans l'authentification d'une statue en bronze par exemple. L'analyse de l’or est un peu différente, car l'or ne se corrode pas ou peu, il faudra alors adapter une autre méthodologie. On va analyser la composition en éléments traces (éléments dont la concentration est inférieure à 0,1 %). On pourra également réaliser une étude surface, afin d'identifier des figures de corrosion de l'or (corrosion aux joints de grains par exemple).

La microscopie électronique à balayage (MEB) permet de définir à la fois la composition chimique du métal et son degré de corrosion. Si la forme et la technique de fabrication de l’objet (forme fermée et fonte à la cire perdue) le permettent, nous pouvons compléter notre analyse avec un test de thermoluminescence (test TL).

L'authentification des métaux est une science complexe permise grâce au savoir-faire et à l’expérience de nos équipes qui savent coupler toutes les techniques et les méthodes pour une expertise précise de l’objet d’art.

L’analyse d’un tableau

L’analyse d’un tableau permet de dater une peinture en fonction de son support et de ses pigments. La datation carbone 14 sera utilisée pour dater le support (toile, bois, papier…). L'analyse chimique au microscope électronique à balayage (MEB) permettra d'identifier la nature des pigments et charges utilisés. L'imagerie scientifique (lumière rasante, Ultraviolet - UV, Infrarouge - IR et radiographie de rayons - RX) permet de voir l'invisible. C'est-à-dire que ces techniques vont révéler des dessins préparatoires, des repentirs, des zones de restauration, des signatures ou inscriptions cachées.

Les laboratoires CIRAM sont capables d’analyser tous les types de tableaux, depuis l’art primitif jusqu’aux peintures contemporaines en passant par la Renaissance italienne grâce à des méthodes adaptées à vos problématiques.

La datation d’une peinture

L’analyse scientifique d’un tableau permet de dater le support, d'obtenir des informations chronologiques sur les pigments, de définir les techniques picturales et d'observer le degré de conservation de l'œuvre.

Pour l’analyse d’un tableau, CIRAM dispose de plusieurs laboratoires avec des spécialistes pour :

  • La datation carbone 14 (appelé aussi C14) sur le support (toile, bois, papier parchemin).
  • L'analyse chimique des pigments pour obtenir des informations chronologiques.
  • L’imagerie scientifique, notamment en lumière rasante, en lumière ultraviolette (UV), en réflectographie infrarouge (IR) et en radiographie de rayons X (RX).

Leader mondial de la datation et de l’analyse d’objets d’art, CIRAM dispose de laboratoires à la pointe de la technologie et des meilleurs scientifiques pour une expertise la plus précise possible.

Analyser et authentifier les sculptures en pierre

L’analyse chimique de la pierre permet d'authentifier et de se prononcer sur l'ancienneté d'une statue ou d'une sculpture en pierre. La méthodologie comporte trois étapes : la première est d'identifier la nature de la roche, la seconde est de déterminer le degré et l'origine de l’altération de la roche, et la dernière est d'analyser les dépôts superficiels et les traces d'outils, afin de vérifier qu'ils sont naturels et qu'ils correspondent à des techniques traditionnelles. Dans l’optique d’une conservation-restauration, l’analyse scientifique de la pierre permet aussi de déterminer la cause de détérioration (humidité, environnement, etc.) afin d’y remédier.

La datation de la pierre

Pour l'authentification et l’analyse d'une sculpture ou une statue en pierre, il est important d’examiner le matériau constitutif de l’objet, le degré et la nature de l’altération et, d'identifier la nature des dépôts superficiels et des traces d'outils. Ces analyses sont réalisées par microscopie électronique à balayage (MEB). Cette méthode détermine l’ancienneté ou la modernité de la sculpture.

CIRAM, leader mondial de la datation et de l’analyse d’objet d’art


Pour délivrer une analyse complète et précise, notre expertise repose sur des laboratoires spécialisés en fonction des techniques. Nos scientifiques couplent les différentes techniques afin de répondre à vos besoins. Notre expertise est reconnue dans le monde entier avec des clients de référence mondiale comme le musée du Louvre à Paris.

expand_more